Les balades parisiennes de Mireille

Guide-conférencière - Carte GC n°1394050P – Préfecture du Val-de-Marne / SIRET: 804 376 416 00017

Tél : 06 24 25 40 17 / Email : mgardon@club-internet.fr

Portails: parisbalades.com / guideapolis.fr

Etudes d'histoire de l'art - Traductrice diplômée de l'ESIT - Maîtrise de Lettres modernes - DESS en sciences de l'éducation - Ancien professeur d'italien à l'Education Nationale et de français à l'étranger - Guide-conférencière diplômée du Ministère de la Culture et du Tourisme

Quelques visites programmées (durée moyenne: 2h).Tarif : 11 euros/personne. Tarifs pour les groupes : 1 gratuité pour 15 p., 2 pour 20 p., 3 pour 25 p.

 L'ïle de la Cité : 2000 ans d'histoire

Notre-Dame, la Sainte-Chapelle, la Tour de l'Horloge, Henri IV et Charlemagne, mais aussi des aspects plus anecdotiques ou méconnus de l'Ile.

De la Lutèce gallo-romaine à l'Ile de la Cité actuelle, venez découvrir ou redécouvrir ses monuments les plus célèbres et les événements historiques qui ont marqué les lieux : souverains, papes, Templiers sont passés par là.

Ce sera aussi l'occasion d'évoquer des aspects plus anecdotiques ou méconnus de l'île : une usine toute proche toujours en activité, une statue qui change de costume régulièrement, un hôpital qui fait hôtel, un crime épouvantable commis par un barbier et un "pâtissier", les amours illicites d'un couple célèbre...

Le Marais

L'enceinte de Philippe Auguste, le village Saint-Paul, le quartier juif et ses synagogues, la place des Vosges et ses hôtes célèbres d'hier et d'aujourd'hui, ses magnifiques hôtels particuliers, un quartier plein de charme et d'animation.

 Le Quartier latin : du Moyen-âge au XIXème siècle

D’un côté, le XIXème siècle avec le pont, la fontaine,  le boulevard Saint-Michel et ses immeubles haussmanniens; de l’autre, des rues qui ont conservé leur tracé sinueux médiéval, avec les églises Saint-Séverin, Saint-Julien-le-Pauvre, Cluny et son musée du Moyen Age, sans oublier quelques curiosités inattendues…

 Du Pont Sully au Pont-Neuf : entre deux statues gigantesques

Les ponts mais aussi leurs abords, les bouquinistes, des restaurants parmi les plus célèbres, d'intrigantes boîtes à lettres le long des quais, la plus vieille horloge de Paris, un square les pieds dans la Seine,  et d’autres curiosités encore.

 Les Champs-Elysées : lieu mythique du luxe, de la fête et des défilés

Un voyage à travers l'histoire, de la place de la Concorde, avec le plus vieux monument de Paris l'obélisque, à la place de l'Etoile et son majestueux Arc de Triomphe.

Nous passerons tout près du Palais de l'Elysée, dont nous pourrons apercevoir les jardins, à travers la Grille du Coq, avec un arrêt devant le Grand et le Petit Palais construits pour l'exposition universelle de 1900. Aujourd'hui, les immeubles cossus de l'avenue abritent des marques prestigieuses, Guerlain, Vuitton, Lancel, Hugo Boss..., mais aussi des enseignes plus populaires (Zara, H&M, la Fnac, McDo...).  Un arrêt s'impose devant le plus vieil hôtel particulier de l'avenue, celui de la marquise de la Païva, célèbre courtisane du XIXème siècle, ou encore devant le restaurant Le Fouquet's, lieu de rendez-vous des stars, les très chics restaurant Ledoyen, Laurent, Lenôtre. Sans oublier une petite halte au Lido, au Queen, aux Arcades du Lido,  où des scènes du film A bout de souffle de Godard furent tournées. En remontant vers l'Etoile, nous passerons devant l'hôtel où Mata Hari fut arrêtée pour espionnage, avant d'aboutir à l'Arc de Triomphe.

Un goûter au "Train Bleu" : un voyage à la Belle Epoque

Dans un cadre magnifique, tout récemment restauré, celui du restaurant le Train Bleu à la gare de Lyon, venez retrouver l'atmosphère Belle Epoque, l'année 1900 qui a vu sa création à l'occasion de l'exposition universelle. Ses salles décorées de stucs dorés, de lustres en bronze et ses peintures aux murs et aux plafonds (une quarantaine) qui évoquent les villes et les régions traversées par le mythique Train Bleu qui reliait Paris à la Côte d'Azur. Plongés dans le passé, tout en savourant un goûter préparé spécialement pour vous, vous apprendrez l'histoire de la première compagnie de chemin de fer, le PLM (Paris – Lyon – Méditerranée), celle des trains mais aussi des gares, ces "cathédrales de l'humanité nouvelle" comme les surnommait Théophile Gautier. Tout en écoutant la conférence, vous dégusterez un goûter spécialement préparée par l'équipe du Train Bleu.

Visite réservée uniquement aux groupes, sur réservation, à partir de 10 personnes.

*Tarif spécial pour cette visite comprenant un goûter au Train Bleu et la conférence de la guide (environ 35 euros/personne).

Les passages couverts : une flânerie à travers le XIXème siècle

Nous partirons du Palais-Royal et de ses jardins, un des hauts-lieux de la Révolution mais aussi du libertinage, bordés de luxueuses boutiques parfois insolites, avec une halte devant le Grand Véfour, en évoquant quelques personnages célèbres qui ont fréquenté ou habité ces lieux.

Nous traverserons ensuite quelques-uns des plus beaux passages couverts du quartier. Créés sous la Restauration, ils peuvent être considérés comme les ancêtres lointains de nos actuelles galeries commerciales. Ils offraient alors aux promeneurs le luxe et la luminosité de leurs verrières, un décor somptueux et en même temps un abri contre les intempéries et le tumulte de la rue. La galerie Véro-Dodat à l'atmosphère intimiste, le passage des Panoramas très animé, la magnifique galerie Vivienne où a résidé un temps l'énigmatique Vidocq et bien d'autres passages encore avec leur histoire et leurs anecdotes.

L'église Saint-Eugène-Sainte-Cécile

Cette église méconnue du IX ème arrondissement de Paris est un pur joyau et une curiosité. Je n'hésite pas à la comparer à la «Sainte-Chapelle du XIX ème siècle». Construite en moins de 2 ans sous l'empereur Napoléon III, elle offre un intérieur coloré et lumineux tout en étant  un exemple moderne d'architecture en métal. Et c'est le seul lieu à Paris où l'on pratique le biritualisme. Cette visite sera aussi l'occasion de quelques détours dans le quartier : le café où fut assassiné Jean Jaurès, le musée Grévin, l'Hôtel Drouot ou encore le dernier vrai « bouillon » de Paris où l'on peut déjeuner ou dîner pour un prix modeste dans un décor Belle Epoque...

La Mouzaïa : un coin de campagne à Paris

La Mouzaïa, ce quartier au nom si exotique offre plusieurs centaines de petites villas colorées et pleines de charme dans un cadre de verdure si rare dans la capitale. Construites au XIX ème siècle sur d'anciennes carrières de gypse (d'où leur faible hauteur), elles étaient destinées à une population ouvrière. Outre les magnifiques points de vue que cette visite offre sur Paris, ce sera aussi l'occasion de découvrir l'église russe orthodoxe Saint-Serge toute en bois, si dépaysante dans le panorama parisien.

D'autres visites peuvent être organisées à la demande.